Elisabeth Allier, formatrice en médiation pleine conscience

Fondatrice de "Mieux-être au travail"

Elisabeth Allier, formatrice en médiation pleine conscience

En quelques lignes, pouvez-vous vous présenter et raconter votre parcours ?

 

Après une formation classique (Ecole de commerce) suivie d’une expérience de 15 ans dans le secteur bancaire, j'ai vécu 4 ans au Vietnam, de 2011 à 2015. C'est là que j'ai découvert, me suis initiée puis formée à la méditation de pleine conscience (Mindfulness en anglais). En 2014, j'ai décidé de démissionner pour créer Mieux-être au travail. Depuis, j'accompagne des femmes actives qui souhaitent : * mieux gérer leur stress au quotidien (nombre incessant d'emails à traiter, diktat du "Tout est urgent", interruption fréquente dans leurs tâches...) * développer des relations plus harmonieuses avec leur entourage professionnel, * augmenter leur concentration (en réunion, quand elles rédigent une note, un dossier...) * désamorcer et réguler leurs émotions (colère, angoisse, tristesse...) * lâcher prise * développer des relations plus harmonieuses avec elle-même et leur entourage Sur mon site : www.mieuxetre-autravail.com, vous trouverez un KIT offert pour mieux gérer une situation de stress ainsi que des exemples de méditations guidées pour vous accompagner dans votre quotidien.

 

Quels sont les valeurs ou les choses auxquelles vous tenez ?

 

Bienveillance, empathie, entraide

 

En 3 adjectifs : pouvez-vous nous dire ce que les gens disent de vous ?

 

Mon entourage me définit comme une personne enthousiaste, généreuse et empathique.

 

Quels sont vos points d'intérêt ?

 

Echanger et communiquer avec ma famille et mes amis, Voyager, Rencontrer de nouvelles personnes, Apprendre et élargir mon horizon par la lecture et l'écoute de conférences, Pratiquer le pilates et la marche à pied dans un joli cadre naturel.

 

Comment est venue votre envie d'exercer ce métier ?

 

Ma reconversion professionnelle est le fruit de mon expatriation en Asie de 2011 à 2015. C'est au Vietnam que j'ai en effet découvert et pratiqué la méditation de pleine conscience. Des femmes de mon entourage ont trouvé que j'étais plus apaisée et m'ont demandé de partager avec elles ma pratique de la méditation. C'est ainsi qu'est né mon 1er atelier : c'était en 2014. Suite à leur engouement et au bouche à oreille qui a suivi, j'ai décidé de poursuivre ma formation et de me lancer à mon compte.

 

Comment décrivez-vous votre activité ?

 

Mon activité consiste à accompagner, pas à pas, avec bienveillance, les femmes qui souhaitent un mieux-être dans leur vie professionnelle et personnelle : mieux gérer leur stress, réguler leurs émotions, lâcher prise, augmenter leur concentration, développer des relations plus harmonieuses... Cet accompagnement est basé sur un programme pragmatique de 8 séances hebdomadaires. Chaque séance comprend un enseignement et des exercices pratiques, le tout ponctué d'une dose de psychologie positive. Ces séances peuvent se faire en individuel par skype ou bien en présentiel, sous forme d'ateliers, en région parisienne.

 

A quoi ressemble votre journée de travail ?

 

Je commence par méditer puis faire des étirements. Chaque journée est ensuite différente et articulée autour de mes RDV clientes (skype ou ateliers). Je préfère travailler par 1/2 journées, sachant que le travail d'écriture occupe une grande partie de mon temps : articles FB, blog, newsletters, articles invités, animation groupe FB, exercices de méditation... Mes autres 1/2 journées correspondent à l'enregistrement de mes méditations et vidéos (pour moi-même et pour le journal Huffington Post), à mes RDV partenaires, à la lecture d'ouvrages qui nourrissent ma créativité. Je m'accorde également 2 pauses dans la semaine, essentielles pour me ressourcer : 1h de pilates le mercredi et 1h de marche le vendredi.

 

Pouvez-vous nous décrire ou expliquer comment se déroule une séance avec vous ?

 

Nous commençons par faire un point sur la semaine écoulée : impressions, difficultés rencontrées, progression... Puis nous poursuivons avec un exercice de méditation. Suivent l'enseignement du jour et des échanges : interrogations, remarques... Nous finissons avec un ou plusieurs exercices de méditation, en lien avec le thème du jour. Chaque séance dure environ 1h en programme individuel (skype) et 2h30 en ateliers.

 

Pouvez-vous nous raconter quel à été votre plus grand défi dans votre profession ?

 

En mai 2016, j'ai été contactée par une femme qui ressentait un mal-être récurrent et ce, malgré différentes thérapies. Mal-être, lié principalement à son état physique : fortes douleurs dorsales, abdominales, grande fatigue. Avec des conséquences sur son mental : découragement, lassitude, humeur instable... Compte tenu de ses maux particuliers, j'ai hésité à accompagner cette femme. Car d'ordinaire, les femmes qui me sollicitent souhaitent mieux gérer leur stress, réguler leurs émotions et/ou lâcher prise... Il se trouve qu'à l'époque, je terminais un programme avec une femme, souffrant également de douleurs dorsales. Méditer l'aidait à mieux vivre avec sa douleur. C'est ce qui m'a décidée à relever ce nouveau défi. J'en suis aujourd'hui ravie : le travail effectué avec cette femme a été l'occasion pour elle de mieux se connaître, d'identifier les émotions qui se cachaient derrière certaines douleurs. Bref, d'expérimenter un mieux-être au quotidien, grâce à la méditation.

 

Quel serait votre conseil pour vivre mieux et se faire plaisir ?

 

Vivre chaque instant en se rappelant qu'il est unique. Respirer. Régulièrement ralentir, se poser, lâcher le mode "faire" pour se recentrer et exister, même quelques minutes par jour. Identifier ainsi les activités qui nous font plaisir, nous nourrissent, nous tirent vers le haut, nous apportent un profond bien-être. Pour certains, il s'agira de sport, pour d'autres de lecture, de balades, de massages, de déjeuners "famille/amis", d'entraide au sein d'une association... Vivre mieux pour soi ET aussi pour les autres

 

Selon vous, comment définissez-vous le bien-être et comment vous y contribuez ?

 

Je vois le bien-être comme un état agréable, résultat de la satisfaction des besoins du corps ET de l'esprit. Comment y contribuer ? Tout d'abord en se posant pour identifier ses besoins propres : "De quoi mon corps et mon esprit ont-ils besoin : d'une alimentation plus saine, de davantage de sommeil, d'une plus grande activité physique, de plus d'apaisement... ?" Puis se demander quel(s) changement(s) nous avons envie d'expérimenter : "Pour mon corps, que puis-je mettre en place dès à présent : introduire davantage de fruits et légumes, démarrer une activité, me discipliner pour me coucher plus tôt quelques soirs par semaine.. ? Quant à mon esprit, comment pourrais-je apprendre à lui donner une nouvelle direction plus sereine : démarrer un programme de méditation ?..." Enfin, choisir un de ces éléments et s'y consacrer pleinement.

 

Quelque chose à ajouter ? Un message à partager à nos internautes ?

N'oubliez pas d'être présent(e) à votre vie

 

Consulter le profil et les offres de Mieux-être au travail ici !


Partager cet article

Commentaires


Aucun commentaire pour cet article.

DEPOSER VOTRE COMMENTAIRE